Conseils

Pourquoi les concombres meurent-ils dans une serre


Un problème courant pour de nombreux résidents d'été est la mort partielle ou même complète de la récolte de concombre. Par conséquent, la question de savoir pourquoi les concombres meurent dans la serre et comment éviter cela est toujours d'actualité. Cultiver des cultures parfaitement bien entretenues qui produiront 100% de la récolte est une tâche problématique à accomplir. Les concombres sont une culture délicate qui est sensible aux facteurs externes, de sorte que les nouveaux arrivants ont beaucoup de problèmes avec cela.

Causes de mort des buissons et des fruits de concombre

Les feuilles fanées et les fruits tordus sont un problème non seulement pour les débutants, mais aussi pour les jardiniers expérimentés. Il existe de nombreuses raisons à ce comportement, les propriétaires de serres doivent donc comprendre plus en détail les violations commises lors de la préparation des plates-bandes, de la plantation des cultures et des soins quotidiens.

Problèmes communs:

  1. Les maladies fongiques sont la principale attaque qui affecte les cultures maraîchères, y compris les concombres. La pourriture blanche se propage rapidement à travers la plante, ramollit les tissus et les transforme en mucus, à la suite de quoi les concombres meurent. La récolte ne pousse pas du tout ou sa quantité est minime.
  2. Toutes les cultures souffrent de ravageurs, si vous ne faites pas attention à la lutte contre eux. Aujourd'hui, le marché agricole offre divers moyens pour lutter contre les pucerons, les aleurodes et autres insectes nuisibles. Il suffit de choisir un médicament adapté et d'effectuer le traitement selon les instructions.
  3. La pourriture des racines commence à se manifester avant même que les buissons ne commencent à porter leurs fruits. Il peut apparaître pendant la période de formation des fruits et pendant la fructification. Cette maladie indique que le jardinier a commis des erreurs dans le choix du matériel de plantation. Une violation de la préparation des semences avant le semis est également possible.
  4. Un jardinage inapproprié est un problème courant auquel sont confrontés les cultivateurs de légumes novices. Sans expérience, le jardinier peut construire un lit trop haut, ce qui entraîne une évaporation rapide de l'eau. En conséquence, les concombres disparaissent, car ils n'ont pas le temps de recevoir une quantité suffisante d'humidité.
  5. Le non-respect du régime de température est une autre erreur des résidents d'été inexpérimentés. Il faut bien comprendre que le concombre est une culture thermophile qui réagit douloureusement aux changements de température. Si la serre n'est pas correctement chauffée, les feuilles commenceront à s'estomper en premier, puis la mort de la récolte peut suivre. Ce problème peut être facilement éliminé en ajustant l'équilibre de température dans la serre.

Connaissant la survenue possible de tels problèmes, le résident d'été peut prendre les mesures nécessaires pour obtenir une récolte abondante.

À propos des ravageurs et des maladies

Les ravageurs courants qui attaquent et gâtent les concombres plantés sont les pucerons et les aleurodes des serres. Les insectes dévorent non seulement les feuilles, mais aussi les racines. Vous pouvez vous en débarrasser sans avoir à stocker des produits, mais en utilisant des matériaux simples à portée de main:

  1. Pour vous débarrasser d'une aleurode, il vous suffit de trouver un morceau de contreplaqué, de le peindre en jaune, puis de recouvrir sa surface d'une substance collante. La couleur jaune attire ce ravageur et lorsqu'il s'accroupit sur une surface collante, il se retrouve piégé.
  2. Pour vous débarrasser des pucerons, vous pouvez préparer une solution d'ail 1:10.

Le plus souvent, le concombre souffre de mildiou, de racine et de pourriture grise:

  1. L'oïdium apparaît sous forme de taches blanches sur les feuilles de la plante, qui se développent avec le temps, les feuilles elles-mêmes commencent à jaunir et la plante meurt.
  2. Le mildiou apparaît également sous forme de taches sur les feuilles du concombre, mais uniquement dans une teinte verte. Ils poussent, jaunissent et assèchent la plante.
  3. La pourriture du système racinaire apparaît lorsque les semis sont mal plantés, lorsque la plante est arrosée avec de l'eau trop froide. À la suite de telles actions, des fissures apparaissent sur les racines et la plante meurt.
  4. La pourriture grise peut être détectée par des taches grisâtres sur la tige et les feuilles. Ils sont le résultat du gel du sol et d'une mauvaise ventilation de la serre.

Important! Pour prévenir les maladies du concombre, il est nécessaire de soigner soigneusement la plante et de ne permettre aucun écart par rapport aux normes établies.

Comment équiper une serre pour que les concombres ne se fanent pas

Pour que les plants de concombre prennent rapidement racine dans un nouvel endroit, vous devez réfléchir à la manière de traiter correctement le sol, c'est sa qualité qui affectera la croissance de la culture et sa fructification ultérieure.

Par conséquent, tout le sol de la serre doit être correctement déterré, désherbé, tous les restes de plantes précédentes enlevés, puis fertilisés correctement.

La fertilisation du sol est un point important, car les minéraux et autres oligo-éléments utiles satureront le sol et fourniront une nutrition adéquate aux jeunes plants de concombre.

N'oubliez pas la fumigation de la serre, qui désinfectera l'espace et assurera le développement en toute sécurité des concombres. Cela peut être fait immédiatement après la plantation des plants. La fumigation éliminera les parasites et autres micro-organismes qui peuvent nuire au concombre. Pour effectuer une fumigation appropriée, toutes les portes et fenêtres de la serre doivent être bien fermées. Après cela, vous devez prendre du kérosène, mettre du soufre en morceaux, mettre tout cela dans un récipient et y mettre le feu.

Le chauffage en serre est un point tout aussi important, la bonne température garantira une excellente récolte de concombres. Ici, vous devez prendre en compte les caractéristiques d'une variété particulière.

Pour la plantation en serre, toutes les variétés à maturation précoce et certains hybrides conviennent, par exemple, Suomi F1, Saratov F1 et Valaam Hybrid.

Le plus important est de se souvenir des règles de soin et d'aimer votre travail, puis les jeunes plants à l'avenir donneront une récolte savoureuse et abondante.


Voir la vidéo: Le Potager du Paresseux: Punaise, pas un puceron! (Janvier 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos